Réforme de la Kiné

Réforme du concours de Masseur-Kinésithérapeute

Projet de changement pour l’accès à la formation de Kiné

– La formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes se déploiera sur quatre années, au lieu de trois années, de formation spécifique en institut de formation dès la rentrée de septembre 2015. Tout diplômé d’Etat bénéficiera à ce titre de deux cent-quarante crédits Européan credits transfer system (ECTS);

– Le Gouvernement veut garantir à tous les étudiants souhaitant devenir masseur-kinésithérapeute des chances équivalentes d’intégrer la formation quels que soient leur lieu d’habitation et leur situation sociale. Le concours d’admission « Physique, Chimie, Biologie (PCB) » sera supprimé dès la rentrée 2016.

– Dans l’attente des conclusions des travaux en cours sur les modalités les plus appropriées d’entrée dans les études de santé (réforme de la première année d’études de santé – PACES), l’année universitaire précédent l’entrée en institut de formation prend des formes diversifiées, PACES, Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) et première année de licence de sciences, afin d’assurer une diversité des recrutements et des profils. Pour plus d’informations…

Plusieurs questions se posent concernant ces nouvelles modalités :

  1. Est-ce une bonne nouvelle pour les étudiants qui souhaitent devenir Kiné? Les effectifs en première année PACES ou dans les autres formations vont augmenter et la concurrence plus importante.
  2. Accès à la formation de Masseur-Kinésithérapeute pour tous, les écoles resteront privées, donc cela ne changera rien de ce côté et dans la plus part des cas les étudiants inscrits en PACES suivent une préparation privée.
  3. Nous avons quelques dates pour la mise en place de la nouvelle réforme, mais quid des étudiants qui souhaitent s’inscrire en prépa kiné pour la rentrée de 2015/2016. Ils devront obtenir le concours du premier coup, sinon obligation d’une inscription en PACES l’année suivante si la réforme est mise en place en 2016. Sachant que les bacheliers de l’année 2016 seront prioritaires.
  4. Les bonnes nouvelles, c’est qu’ils intègrent un cursus reconnu au niveau européen avec acquisition d’ECTS, avec nous l’espérons une reconnaissance d’un niveau Bac+3 ou 5 si Master.
  5. La vrai question, n’aurait-il pas fallu mettre en place une année commune pour tous les métiers du Paramédical : Kiné, Psychomotricité, Infirmier, Orthoptiste, Ostéopathie, Chiropracteur… avec un concours unique pour l’accès à ces formations ce qui aurait permis nous semble t-ils plus d’équité et d’efficacité…

Pour évaluer l’intérêt des internautes et des étudiants, professionnels un sondage est disponible sur la bannière de gauche en bas, êtes-vous pour ou contre la réforme.

Vous trouverez également le courrier du Ministère sur l’Arbitrage interministériel formation initiale des masseurs-kinésithérapeutes : Arbitrage interministériel formation initiale des masseurs-kinésithérape…

Laisser un commentaire